SOMMAIRE

  1. Conseils lors de l'adoption d'un chaton
  2. Infos santé
  3. Les adoptions

 

CONNAISSEZ- VOUS VOTRE CHAT

Il ne faudrait cependant pas surévaluer les capacités d’équilibriste du chat. Une chute dans le vide depuis un premier étage ne lui permet pas de se retourner et peut occasionner de graves fractures. A l’inverse, une hauteur excessive (sixième étage et plus) lui est généralement fatale.

Grimper sauter

Le chat doit sa très grande souplesse à des particularités anatomiques. Sa colonne vertébrale étant extrêmement mobile, il peur tout aussi bien faire le “gros dos” ou tourner l’avant du corps dans la même direction que l’arrière. En outre, les vertèbres cervicales ont une forme particulière donnant à la tête une grande liberté de mouvement. Enfin, une clavicule très réduite et une poitrine étroite lui permettent de rapprocher les pattes antérieures lors de la marche lui permet tent de déambuler sur les passages les plus étroits.

Si ses pattes arrières puissantes lui permettent de courir très vite, la course le fatigue rapidement. Pour attraper ses proies, l’affût suivi d’un bond lui convient mieux que la poursuite. Pour “faire le mur’, le chat peut sauter jusqu’à cinq fois sa hauteur. S’il s’y prend bien, il doit arriver plus haut que l’obstacle, sinon il s’aide de grands mouvements de pattes. En cas de surprise, il peut sursauter en bondissant en l’air sur ses quatre pattes en même temps, vous l’avez certainement déjà vu faire Le chat semble souvent grimper par plaisir aux arbres ou aux poteaux, mais si ses griffes recourbées vers l’arrière sont utiles pour la montée, elles ne sont d’aucun secours pour la descente. Perché trop haut, le chat s’immobilise souvent en attendant qu’on vienne le chercher, ce qui est plus prudent malgré son excellent sens de l’équilibre lors des chutes

I

I

Le retournement

On dit qu’un chat retombe toujours sur ses pattes!

Lorsque sa chute commence le dos tourné vers le sol, le chat va effectuer une manoeuvre de retournement. Cette réaction est permise grâce à un cervelet particulièrement développé qui coordonne les messages venant des yeux et de l’oreille interne et les réactions motrices parvenant aux muscles.

Le chat qui tombe redresse d’abord la tête, ramène les pattes avant près de la face : -

I

I

I

I

I

puis il exécute une rotation de tout le corps commençant par la partie antérieure suivie de l’arrière train

et se trouve finalement correctement orienté pour se recevoir sur les pattes:

8